Refuge Edile Lacroix de Maubeuge
Association de Défense et Protection des Animaux

Quelques conseils pour socialiser un chien dans différentes situations

Accueillir un nouveau chien dans un foyer, qu’il soit seul ou non, n’est pas une mince affaire. Vous devez en avoir conscience avant de faire votre choix ! Chaque chien est unique et a son propre caractère, avec lequel il faut composer si vous voulez que ça se passe bien dès le début. Il y a certaines règles à respecter, certaines choses à savoir afin que votre animal se sente bien chez vous et tout n’est pas forcément évident pour quelqu’un qui n’est pas expérimenté. Cet article est là pour vous aider à y voir plus clair !
article-chien-differentes-situations

En général

Un chien mal socialisé aura peur de beaucoup de choses qui composent son quotidien. Il pourrait être tenté de se protéger en attaquant. Il est donc indispensable de le bien socialiser dès le début afin de prévenir tout comportement agressif.
L’objectif est de transformer une situation stressante en un moment agréable…. pour cela :

  • identifiez les personnes, les situations et les objets qui lui font peur,
  • essayez ensuite de lui donner une friandise ou son jouet préféré dans une situation de stress bien précise,
  • répétez ce geste souvent afin qu’il associe ce moment stressant à quelque chose d’agréable et petit à petit, associant ce moment agréable à un moment de joie il pourra se détendre.

Attention toutefois, pour les chiens d’un naturel très peureux, cela peut prendre beaucoup de temps et de patience et parfois ce ne sera pas suffisant ; l’intervention d’un comportementaliste peut alors être nécessaire.

Avec un bébé

Habituez votre chien à l’odeur de votre bébé avant leur rencontre en lui faisant sentir un vêtement ou une couverture du bébé.
Les rencontres doivent toujours se faire sous surveillance ; ne laissez jamais votre chien seul avec un bébé, même s’il est très doux !
Il pourrait lui faire mal sans le faire exprès.

Avec des enfants en bas âge

Introduisez le chien progressivement et en douceur.
La plupart des enfants voudront jouer avec le nouveau venu dans la famille. Il convient alors d’être prudent, vous ne connaissez pas encore les choses qui lui font peur, ni sa réaction face à ce qu’il interprète comme étant un danger potentiel. Quelques règles sont à respecter absolument :

  • être présent et très attentif lors des premières rencontres,
  • limiter le temps de jeu,
  • interdire les comportements brutaux (tirer la queue, les poils, les oreilles, crier),
  • expliquer aux enfants que l’on ne frappe pas un chien car cela non seulement le rendra peureux mais que celui-ci pourrait se retourner contre l’enfant et le mordre.

Avec des inconnus

S’il n’est en contact qu’avec l’entourage familial proche, le chien risque de ne pas être à l’aise lorsqu’il fera de nouvelles rencontres. Demandez à vos visiteurs de ne pas faire de geste brusque et de laisser le chien aller vers eux à son rythme.
Ne le laissez pas sauter sur eux, car cela pourrait devenir une habitude gênante pour vous au quotidien. Si cette habitude est déjà installée, demandez conseil à un professionnel pour corriger le comportement.

Avec d’autres animaux domestiques

S’il y a déjà un chien qui vit dans le foyer, celui-ci peut être réticent à l’idée de partager son quotidien avec un nouveau venu. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour que cette rencontre se passe bien, il vous faudra être vigilant à certains points.

Choisissez un terrain neutre pour la première rencontre

Pour cette première rencontre, choisissez un terrain neutre que le chien déjà installé ne considère pas comme son territoire.
Si le tempérament des 2 chiens le permet, il vaut généralement mieux laisser jouer les 2 chiens ensemble, sans laisse ni trop de restrictions. Cependant si vous estimez que c’est nécessaire pour la sécurité de tout le monde, gardez tout de même les 2 chiens en laisse.
Intervenez le moins possible, uniquement si vous estimez qu’il y a un danger potentiel pour l’un des 2 chiens. Dans ce cas, préférez l’utilisation d’une punition indirecte (détournez leur attention au moyen de la création d’bruit soudain : en claquant une bouteille de plastique vide par exemple, ou en leur envoyant un jet d’eau…) plutôt que la punition physique qui peut vous mettre en danger et entraver votre relation avec les chiens.
Ne les laissez pas sans surveillance jusqu’à ce que vous soyez certain qu’ils s’entendent tous les deux très bien.

Chacun sa place

Dans le foyer, veillez à ce que chaque animal dispose bien de son espace et obtienne bien de l’attention de votre part. Si vous possédez un chat ou un autre animal domestique, ne laissez pas votre chien courir ni aboyer après eux.
Souvenez-vous que les chiens parfaits n’existent pas et un peu de patience est souvent nécessaire lorsqu’un chien ou un chat arrive dans un nouveau foyer ; laissez leur donc le temps de s’adapter.
Si vous éprouvez trop de difficultés avec certains comportements, n’hésitez pas à en parler à un professionnel du dressage. Plus tôt vous vous y prenez pour transformer les comportements indésirables, plus grande sera la chance de réussite.

L’extérieur

Un chien, petit ou grand, a besoin d’espace en extérieur. Souvent, plus le chien est grand, plus il a besoin d’un grand terrain pour se défouler.
Veillez à ce que votre terrain soit bien solidement clôturé ; les clôtures doivent résister aux potentiels assauts du chien si celui-ci a tendance à fuguer.
La première chose à faire pour éviter de tels comportements consiste en la promenade quotidienne ; votre chien y trouvera un moyen de se défouler, de faire ses besoins et de se changer l’esprit.
Si vous avez en tête d’adopter un chien, préparez-vous à sortir 2 ou 3 fois par jour, même en hiver !

La solitude, le voisinage

Vous devez aussi prendre en considération le potentiel dérangement pour votre voisinage avant d’adopter un chien. Prenez garde notamment à la solitude ; certains chiens ne supportent pas cela du tout. Les aboiements, les hurlements et les pleurs dérangeront votre voisinage qui finira par s’en plaindre auprès de vous.
N’hésitez pas à voir un comportementaliste pour prendre un maximum de renseignements concernant le caractère de la race à laquelle appartient le chien que vous songez à adopter.

Conclusion

Nous espérons que ces quelques conseils vous auront aidé à appréhender plus sereinement l’arrivée d’un éventuel nouveau compagnon dans votre foyer !
La personnalité de chacune de vos boules de poils n’est pas à négliger ; il réagira différemment à beaucoup de situations nouvelles. Vous devrez donc apprendre à bien le connaître pour anticiper ses réactions et agir en fonction pour le déstresser un maximum.
Vous pouvez également lire notre article complémentaire en cliquant ici.

chien-et-chat-attente

Ne manquez pas nos conseils !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Partagez cet article :

Plus d'articles

affiche-etude-locaux-fourriere-sondage-camvs

Locaux du Refuge Édile Lacroix de Maubeuge : votre avis nous intéresse !

Une étude a été lancée par la CAMVS (Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre) sur le fonctionnement de la fourrière et sur les locaux du Refuge Édile Lacroix de Maubeuge. Votre avis sera essentiel pour apporter des améliorations dont nous avons besoin ! Prenez quelques minutes pour répondre au questionnaire !

article-animal-errant

Que faire quand on trouve un animal errant ?

Il n’est pas rare de trouver un animal errant, à pied ou en voiture. Parfois, nous pensons avoir les bons réflexes en agissant intuitivement dans l’intérêt de l’animal, mais il peut arriver que l’on cause plus de tort que de bien en improvisant.
Cet article est là pour vous aider à y voir plus clair et à faire ce qu’il faut légalement, pour vous protéger vous-même et l’animal concerné.

article-voeux-billy

Les voeux de Billy

Pour commencer l’année 2023 sur une note d’espoir, nous avons décidé de vous diffuser les nouvelles envoyées par Billy, un adorable chien passé par notre refuge l’année dernière, et adopté en Décembre 2022.
Après moult péripéties, le voilà enfin heureux et reconnaissant !

article-idees-recues-chiens-en-refuge

6 idées reçues à propos de la vie des chiens en Refuge

Beaucoup de chiens sont abrités dans des refuges dédiés pour eux. Certains ont été abandonnés pour diverses raisons, d’autres ont été retirés à leurs propriétaires ou encore d’autres ont erré toute leur vie dehors avant de tomber malade.
Leur passage au Refuge, qu’il soit court ou long, est destiné à assurer une transition sereine entre leur ancienne et leur nouvelle vie. Nous tenons à vous le montrer à travers cet article, étant donné que les idées reçues à propos de leur vie en refuge sont nombreuses.
En voici quelques-unes, que nous souhaitons combattre à vos côtés, chers lecteurs !

article-chat-chinois-2

L’histoire du petit chat Chinois

Bonjour les humains ! Je suis un petit chat Chinois et je m’apprête à vous raconter mon histoire. Il paraît qu’elle est triste, mais moi je ne m’en rends pas compte ! Je suis juste content de connaître les humains qui prennent soin de moi aujourd’hui et je voudrais bien en rencontrer d’autres. Venez me voir au Refuge, je me ferai un plaisir de ronronner !

blanche-chatte-de-la-rue-1

L’histoire de Blanche, petite chatte de la rue

Bonjour ! Je m’appelle Blanche et je suis une petite chatte qui vient de la rue. Je m’apprête à vous raconter mon histoire ; ma petite vie dans la rue et mon arrivée chez un groupe d’humains très gentils avec moi. Si ça vous intéresse, prenez une petite pause pour me lire 😉 !

sterilisation-chat

Pourquoi faire stériliser son chat ?

La stérilisation des chats est très souvent mal perçue. Nous comprenons et souhaitons dans cet article clarifier le pourquoi du comment de cette pratique, souvent jugée barbare alors qu’elle améliore la santé et la vie quotidienne de nos adorables petits compagnons.

Soutenez-nous en faisant un don

Pour aider les chiens et chats à vivre une meilleure vie!