Refuge Edile Lacroix de Maubeuge
Association de Défense et Protection des Animaux

Accueillir un chien à la maison; les bons conseils!

article-accueil-chien

Introduction

Accueillir un chien adulte à la maison est une merveilleuse décision. Toutes nos félicitations si c’est votre cas! Cette décision permettra de rendre votre vie et celle de votre nouveau compagnon plus heureuse!

Néanmoins, il y a quelques petites choses à savoir lorsque vous prenez une telle décision; elle n’est pas dénuée de responsabilités! Vous allez devoir aider votre animal à s’adapter à la vie dans votre foyer, et ce dès les premières minutes de cohabitation!

Vous devez immédiatement adopter de bons réflexes pour lui faire comprendre quelle est sa place au sein de votre famille, de votre foyer. C’est vital pour son bonheur, et le vôtre.

N'étouffez pas votre chien; laissez-lui du temps

Laissez-lui du temps

Au début, vous pourriez avoir le réflexe de couvrir votre chien de caresses et de bisous, pour lui démontrer vos bonnes intentions, l’inonder de votre affection! C’est une réaction normale, instinctive. Mais elle est déconseillée. En effet, vous devez laisser du temps à votre chien pour s’adapter à son nouvel environnement.

Pensez à votre réaction quand vous arrivez dans une nouvelle maison, un nouvel appartement…vous êtes perdu les premiers jours, n’est-ce pas? Vous prenez trois fois plus de temps pour préparer votre petit déjeuner parce que vous ne retrouvez rien. Pas parce que c’est mal rangé, mais parce que vous êtes perdu ;). C’est pareil pour votre chien.

Vous devez lui laisser du temps pour s’adapter à la multitude de nouvelles odeurs, à la disposition des meubles de votre foyer, aux nouvelles personnes avec qui il va passer le reste de sa vie. Au début, il sera perdu.

Laissez-le tranquille, laissez-le venir à vous, tendez-lui votre main, paume vers le haut, en dessous de sa tête, pour lui faire comprendre vos bonnes intentions sans l’étouffer.

Donnez-lui un espace bien à lui

Placez ses petites affaires dans un coin qui sera bien à lui, rien qu’à lui! Placez sa gamelle à côté de son panier. Choisissez un endroit où il pourra se réfugier pour dormir en paix, se sentir en sécurité (en dessous d’un escalier, par exemple).

Cet endroit ne devra pas vous gêner pour circuler, sinon le chien se sentira mal à l’aise, en trop, pourrait avoir du mal à trouver sa place.

Lorsqu’il sent le besoin de retourner dans son espace, ne le dérangez jamais, c’est qu’il a besoin de tranquillité. Mettez-vous à sa place; lorsque vous vous installez dans un fauteuil confortable pour lire un livre captivant, vous n’aimeriez pas que l’on vous dérange. Cela perturberait votre équilibre mental sur le long terme.

Votre nouveau compagnon a aussi besoin d’un endroit à lui pour se reposer! Ne pas respecter son intimité pourrait le rendre agressif sur le long terme.

article-accueil-chien-panier

Sécurisez votre foyer

Avant l’arrivée de votre nouveau compagnon, vous devez préparer au préalable votre foyer. Les produits dangereux (ménage, lessive, bricolage, etc…) doivent être mis hors de sa portée.

Pensez aussi aux câbles électriques qui peuvent traîner près du coin télé; protégez-les au maximum dans des gaines solides, et empêchez-le dès le début d’approchez de trop près.

Mettez vos vêtements et vos chaussures à l’abri également, dans une armoire fermée, il pourrait avoir envie de mordiller les lacets pour se détendre… ^^

Introduisez les habitudes à lui faire prendre en douceur

Ne soyez pas tout de suite au maximum de votre sévérité dès le premier jour. Vous devez lui faire comprendre les premières limites à ne pas franchir en douceur, sans pour autant laisser s’installer de mauvais réflexes. Par exemple, s’il grimpe sur votre canapé et que vous ne souhaitez pas qu’il continue, faites-le descendre en douceur en disant doucement mais fermement le mot « non », puis montrez-lui son panier.

A l’inverse, lorsqu’il vous obéit ou adopte un comportement positif, récompensez-le avec une caresse, un biscuit. Ça l’encouragera à réitérer ce comportement.

N’hésitez pas à interroger ses anciens maîtres si vous en avez la possibilité, ou les soigneurs du Refuge dans lequel il se trouvait afin de récolter le maximum d’informations sur son comportement général.

Ne le laissez pas seul les premières semaines

N’oubliez jamais que les chiens sont sujets à la peur de la solitude, surtout dans les premiers jours / semaines de son emménagement dans votre foyer. Vous devez choisir un moment où vous serez toujours présents les premiers jours.

Se retrouver seul trop vite dans sa nouvelle maison sans avoir eu le temps de prendre ses repères pourrait vite constituer une source d’angoisse. Il pourrait faire des bêtises.

Lorsque vous partez, laissez-lui quelques jouets qu’il semble affectionner particulièrement pour le rassurer. N’en faites pas trop quand vous le laissez, il pourrait interpréter cela comme un abandon définitif. Surtout si vous avez adopté un chien dans un Refuge, gardez à l’esprit qu’il a probablement déjà vécu un abandon; faites tout pour ne pas reproduire ce schéma sous peine de déclencher un état de stress chez votre animal.

S’il fait systématiquement des bêtises lorsque vous vous absentez, pensez à consulter un vétérinaire ou un comportementaliste canin qui pourrait vous aider à comprendre la source de son angoisse.

Comment nourrir votre chien

Les bons réflexes

Voir votre chien manger de bon appétit fait plaisir à voir, c’est vrai. Cependant, vous devez veiller à ne pas vous laisser trop attendrir et à lui donner la quantité suffisante de nourriture, pas plus et pas moins.

RESPECTEZ les quantités recommandées sur le paquet de nourriture. Trop de nourriture amènerait des
problèmes d’obésité et de santé en général.
NE LUI DONNEZ PAS de déchets de table qui risqueraient de perturber son système digestif. Même s’il vous regarde en penchant la tête sur le côté, comme ils savent si bien le faire…vous devez résister!
DONNEZ lui de l’eau fraîche en permanence (renouvelez son eau tous les jours).
NETTOYEZ régulièrement ses gamelles.
DONNEZ lui son repas dans un endroit calme (rappelez-vous, comme il l’est écrit plus haut, sa gamelle se trouve dans son espace À LUI).
ASSUREZ-VOUS que personne ne viendra le déranger pendant qu’il mange; il pourrait devenir agressif. Encor une fois, vous n’aimez pas être dérangé pendant que vous mangez; faites de même pour lui.
EVITEZ (sauf si c’est nécessaire d’un point de vue médical) de changer son alimentation et si vous y êtes obligé, faites la transition en 7 jours:

  • jours 1 et 2 :75% de nourriture habituelle, 25% de nouvelle nourriture.
  • jours 3 et 4 : 50% de nourriture habituelle, 50% de nouvelle nourriture.
  • jours 5 et 6 : 25% de nourriture habituelle, 75% de nouvelle nourriture.
  • à partir du jour 7 : 100% de nouvelle nourriture.

La nourriture à éviter

Même si certains aliments sont bons (ou en tout cas pas mauvais) pour vous, vous devez savoir que l’organisme de votre compagnon ne fonctionne pas comme le vôtre. En effet, certains aliments sont toxiques pour lui, vous devez les connaître! La liste ci-dessous:

  • LE CHOCOLAT : toxique pour son cœur et son système nerveux. Il peut provoquer la mort d’un chien.
  • LES OS ET ARETES DE POISSON : les os cuits et les os de lapin et de volailles sont friables et risquent de perforer son estomac ou ses intestins.
  • LES OIGNONS : très toxiques pour le sang.
  • L’ALCOOL : une petite quantité suffit à le désorienter. Une grande quantité peut s’avérer mortelle.
  • L’AVOCAT : ingéré en quantité, il peut lui être fatal.
  • LES RAISINS : secs ou frais ils sont très dangereux. Intoxication dès 4gr par kilo pour le raisin sec.
  • LE SEL : en grande quantité il peut être mortel. Intoxication dès 4gr par kilo.
  • LE SUCRE EN MORCEAUX : même s’il adore ça, ne l’habituez pas au sucre; à haute dose, cet aliment peut le rendre diabétique et/ou le rendre aveugle.

Conclusion

Vous l’avez compris, adopter un chien ne doit pas résulter d’un caprice, d’une envie d’un jour; c’est une vraie responsabilité.

Vous devez absolument avoir conscience que votre quotidien va changer le jour où vous ramenez votre nouveau compagnon chez vous.

Si vous en avez conscience, prenez les bons réflexes, les bonnes habitudes dès le début, vous allez être très heureux, et votre boule de poil aussi. Il vous le rendra mille fois!

article-accueil-chien-bonheur

Sachez que même si vous ne pouvez pas adopter un animal, vous pouvez tout de même les aider en soutenant notre travail au quotidien.

N’oubliez jamais que, sans vous, nous ne pouvons rien faire!

chien-et-chat-attente

Ne manquez pas nos conseils !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Partagez cet article :

Plus d'articles

affiche-etude-locaux-fourriere-sondage-camvs

Locaux du Refuge Édile Lacroix de Maubeuge : votre avis nous intéresse !

Une étude a été lancée par la CAMVS (Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre) sur le fonctionnement de la fourrière et sur les locaux du Refuge Édile Lacroix de Maubeuge. Votre avis sera essentiel pour apporter des améliorations dont nous avons besoin ! Prenez quelques minutes pour répondre au questionnaire !

article-animal-errant

Que faire quand on trouve un animal errant ?

Il n’est pas rare de trouver un animal errant, à pied ou en voiture. Parfois, nous pensons avoir les bons réflexes en agissant intuitivement dans l’intérêt de l’animal, mais il peut arriver que l’on cause plus de tort que de bien en improvisant.
Cet article est là pour vous aider à y voir plus clair et à faire ce qu’il faut légalement, pour vous protéger vous-même et l’animal concerné.

article-voeux-billy

Les voeux de Billy

Pour commencer l’année 2023 sur une note d’espoir, nous avons décidé de vous diffuser les nouvelles envoyées par Billy, un adorable chien passé par notre refuge l’année dernière, et adopté en Décembre 2022.
Après moult péripéties, le voilà enfin heureux et reconnaissant !

article-chien-differentes-situations

Quelques conseils pour socialiser un chien dans différentes situations

Accueillir un nouveau chien dans un foyer, qu’il soit seul ou non, n’est pas une mince affaire. Vous devez en avoir conscience avant de faire votre choix ! Chaque chien est unique et a son propre caractère, avec lequel il faut composer si vous voulez que ça se passe bien dès le début.
Il y a certaines règles à respecter, certaines choses à savoir afin que votre animal se sente bien chez vous et tout n’est pas forcément évident pour quelqu’un qui n’est pas expérimenté.
Cet article est là pour vous aider à y voir plus clair !

article-idees-recues-chiens-en-refuge

6 idées reçues à propos de la vie des chiens en Refuge

Beaucoup de chiens sont abrités dans des refuges dédiés pour eux. Certains ont été abandonnés pour diverses raisons, d’autres ont été retirés à leurs propriétaires ou encore d’autres ont erré toute leur vie dehors avant de tomber malade.
Leur passage au Refuge, qu’il soit court ou long, est destiné à assurer une transition sereine entre leur ancienne et leur nouvelle vie. Nous tenons à vous le montrer à travers cet article, étant donné que les idées reçues à propos de leur vie en refuge sont nombreuses.
En voici quelques-unes, que nous souhaitons combattre à vos côtés, chers lecteurs !

article-chat-chinois-2

L’histoire du petit chat Chinois

Bonjour les humains ! Je suis un petit chat Chinois et je m’apprête à vous raconter mon histoire. Il paraît qu’elle est triste, mais moi je ne m’en rends pas compte ! Je suis juste content de connaître les humains qui prennent soin de moi aujourd’hui et je voudrais bien en rencontrer d’autres. Venez me voir au Refuge, je me ferai un plaisir de ronronner !

blanche-chatte-de-la-rue-1

L’histoire de Blanche, petite chatte de la rue

Bonjour ! Je m’appelle Blanche et je suis une petite chatte qui vient de la rue. Je m’apprête à vous raconter mon histoire ; ma petite vie dans la rue et mon arrivée chez un groupe d’humains très gentils avec moi. Si ça vous intéresse, prenez une petite pause pour me lire 😉 !

Soutenez-nous en faisant un don

Pour aider les chiens et chats à vivre une meilleure vie!